SFR va supprimer 5000 postes

août 8, 2016

La direction du groupe français a annoncé avoir trouvé hier un accord avec les deux syndicats majoritaires de l’entreprise, l’UNSA et la CFDT, concernant la suppression de 5000 postes qui devrait avoir lieu d’ici la fin du mois de juin 2009. Cette vague de licenciements est la plus importante jamais réalisée par l’entreprise qui va ainsi supprimer plus d’un tiers de son effectif. Parmi ces départs, il y aura des plans de départs volontaires mais l’entreprise devra débourser environ 800 millions d’euros afin de réduire les coûts liés à ce licenciement.

Une nouvelle mal accueillie par les marchés

Ce seront successivement deux vagues de plans de départs volontaires qui interviendront l’une après l’autre, ce qui permettrait de pouvoir au final réaliser une substantielle économie pour le groupe de Patrick Drahi, qui vise à lancer un plan de réduction des dépenses considérables afin d’augmenter la rentabilité de l’entreprise à long terme. D’un point de vue boursier, il n’est pour l’instant pas possible de gagner de l’argent facilement avec SFR dans la mesure où suite à l’annonce de cette vague de suppressions le titre est passé instantanément de 29 à 20€ l’action. En effet, les marchés financiers ont très mal perçu cette nouvelle inattendue, d’autant qu’elle risque d’entraîner des mouvements de grève et des problématiques complexes vis-à-vis des syndicats. Gagner de l argent sur internet à travers ce type d’informations et de communiqués est assez complexe et ne vous permettra pas d’etre riche sur le long terme. En effet, il n’existe pas de règles établies concernant ce type de communiqués qui peuvent autant ravir les investisseurs que les inquiéter. Tout dépend du contexte dans lequel s’effectue ce type de licenciements mais également de l’historique de l’entreprise, notamment d’un point de vue boursier et fondamental.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *